Katmandou

A quoi s’attendre quand on part à Katmandou ? Il s’agit d’une ville qui rempli notre imaginaire et dont on entend parler souvent que dans des livres. Il y a une sorte de mythe qui l’entoure. En vérité Katmandou est une ville sale et bruyante. Tenter de s’y déplacer en voiture en fin d’après midi demande une certaine dose de courage que parfois même les locaux n’osent pas avoir. En son centre le quartier de Thamel avec ses rues étroites et remplies de boutiques pour touristes a de quoi déconcerter. Cependant c’est oublier que la vie spirituelle reste importante en orient. On se rend très rapidement compte en se baladant à pied qu’on trouve, tous les vingt mètres, une icône incorporée dans un mur, une enclave, un autel. Si on est observateur on remarque rapidement que la ville regorge de cette spiritualité omniprésente. La parcourir devient alors un délice. Et c’est à ce moment que la Katmandou de nos fantasmes rejoint celle de la réalité.

Swayambunath (temple aux singes)

Nepal 2018_-31

Nepal 2018_-31

A l’ouest de la ville, sur les hauteurs, on peut trouver Swayabunath, le temple aux singes. Une petite muraille avec de nombreux moulins à prières en fait le tour. Il ya de nombreux autels, quelques bassins et pour peu que vous soyez sur place lors d’une fête religieuse, je peux vous assurez que l’endroit sera animé. Un des avantages, comparé aux autres temples, c’est que celui-ci vous offre une vue sur toute la ville. On se rend alors compte de la fourmilière incroyable qu’est Katmandou. Pour ne pas faire mentir son nom, vous croiserez forcément quelques singes assez calmes se baladant ou se chamaillant. Le point le plus impressionnant reste la stupa qui surplombe tout le temple. Autour, une multitude d’autels sont répartis. Vous y trouverez des prêtres ou des népalais, incantant des chants ou brulant de l’encens.  D’autres moulins à prières entourent la structure et les faire tourner en circulant au plus près de la structure est définitivement une expérience qui marque.

Patan et Dubar square

Nepal 2018_-46

Nepal 2018_-46

Patan est une petite ville au sud, collée à Katmandou. C’est l’ancienne capitale du Nepal. Il est donc logique que cet endroit regorge de nombreux autels très anciens. Il s’agit d’une des grandes villes newari. Vous vous en apercevrez vite en arrivant à Dubar Square tant cette architecture est marquante. La place est classé patrimoine mondial de l’UNESCO et on ne peut d’acquiescer quand on voit la splendeur des temples, même après que le séisme de 2015 en ait fait s’écrouler beaucoup. Il y a de nombreuses choses à voir comme Vishwanath. Temple dédié à Visha il est gardé par deux éléphants. Le palais, sert aujourd’hui de musée et vous en apprendra plus sur l’histoire de la ville ainsi que l’art Newar. Les courts intérieures valent de détour tellement elles sont richement décorées. Avant de partir, en face l’entrée principale, il y a un petit bâtiment sur lequel on peut monter et avoir un point de vue un peu surélevé sur la place.

Buddha stupa ou Bodnath

Nepal 2018_-92

Nepal 2018_-92

Une stupa est une structure architecturale qui peut prendre différente forme et qui symbolise le Bouddha. Bodnath (aussi appelé grand stupa du Bouddha) est une des plus grande au monde. Elle est un peu excentrée de Katmandou mais c’est un passage obligatoire. On est impressionné en arrivant de se retrouver face à cette grande structure surmonté par le regard divin. Avec un peu de vent, les drapeaux de prières flottent tous a l’unisson donnant à l’ensemble un aspect spirituel puissant. Un bémol à apporter cependant, le coté mercantile du tourisme a parfois le don de gâcher certaines choses. Tout autour on retrouvera des restaurants, des hôtels ou des boutiques de souvenirs sans grand intérêt si on recherche un peu d’authenticité.

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *